🎭 Théâtre

Comment gérer son trac ?

Louna

10 juin 2020

Comment gérer son trac ?

Il est très fréquent pour vous, comédiens et comédiennes, de ressentir du trac avant de monter sur scène, avant de jouer une pièce et d’être face au public. Et c’est tout à fait normal !

Le trac s’assimile au stress, mais se différencie de lui par sa durée et par ses éléments déclencheurs. On peut le considérer comme un stress d’anticipation, qui est lié à une peur d’être face à un public. Lorsque vous devez jouer une pièce de théâtre, il se peut que vous pensiez ne pas être à la hauteur, que vous imaginiez toutes les projections possibles, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Plein de questions s’agitent dans votre esprit, et vous pouvez rapidement perdre vos moyens si vous n’arrivez pas à dompter votre trac.

Il faut savoir que le trac peut être un frein pour vous, en subissant ses effets. C’est-à-dire que vous allez avancer sur la scène en tremblant et en bafouillant, ce que le public va remarquer !
D’un autre côté, vous pouvez accepter ce trac, le maîtriser et vous servir de cette force pour donner le meilleur de vous-même. Sachez que de toute façon, le trac s’efface au bout de quelques minutes. Une fois que vous êtes sur scène et que vous commencez à jouer, il disparait !

Nous avons trouvé un article vous permettant de bien appréhender votre trac, en comprenant par qui ou par quoi, il est déclenché. Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner c’est d’apprendre à relativiser et à dédramatiser votre situation. Elle n’est pas si terrible ! Avec ces quelques astuces, vous apprendrez rapidement à maîtriser votre trac, qui boostera vos représentations !

Quelques conseils pour appréhender votre trac et le surmonter

Grâce à ces conseils élaborés pour vous, apprenez à réduire votre trac et à mieux le gérer avant de monter sur scène. Vous ressentirez une plus grande confiance en vous et pourrez rayonner malgré le trac !

Acceptez votre trac et décontractez-vous

Prenez conscience que le trac est une émotion tout à fait normale lorsque vous vous apprêtez à faire face à un public. Prenez le temps de vous détendre avant de monter sur scène. Asseyez-vous et contractez vos jambes pendant quelques secondes avant de les relâcher. Vous pouvez faire la même chose pour vos bras, vos abdominaux et vos épaules. Répétez l’action autant de fois que nécessaire pour vous sentir apaisé. Détendez ensuite votre nuque et votre cou en réalisant de petits cercles. Vous devriez sentir que votre corps se décontracte et vous apporte un sentiment de confort et de sérénité.

Respirez profondément

Il se peut que votre trac vous empêche de respirer correctement, et, dans ce cas, il faut travailler votre respiration. Nous vous conseillons de vous isoler, et d’effectuer une respiration ventrale pendant quelques minutes. Inspirez par le nez en gonflant le ventre au maximum, bloquez la respiration pendant quelques secondes (entre 3 et 5) et expirez par la bouche en rentrant le ventre le plus longtemps et profondément possible. Répétez cette action autant de fois que nécessaire pour diminuer votre rythme cardiaque et pour décontracter tout votre corps. Une bonne respiration favorise l’oxygénation du cerveau et régule le système nerveux !

Positivez

Même si le trac assombri votre situation, ne voyez pas tout en noir et ne désespérez pas. Il vous suffit de penser à autre chose, et bien sûr, à une chose positive. Concentrez-vous sur événement joyeux, un souvenir heureux, créez un environnement mental positif, pensez aux choses simples qui vous plaisent au quotidien, à vos vacances ou à vos projets en cours. Si vous ne parvenez pas à vous concentrer sur des choses extérieures ou que vous avez peur de vous déconcentrer, pensez plutôt à vous, en train de réaliser votre scène avec perfection. Voyez-vous avec confiance et assurance, en train de rayonner sur la scène face à votre public conquis !

Méditez

L’action de méditez est bénéfique pour le corps et l’esprit lorsque vous jouez le jeu à fond ! Le matin du jour de votre représentation, ou la veille, prenez entre 15 et 30 minutes pour méditer. Privilégiez un endroit calme et confortable pour vous apaiser un moment. Fermez vos yeux, détendez-vous et relaxez votre corps. Mettez-vous en tailleur, les mains sur vos genoux, videz-vous l’esprit et ne pensez plus à rien (surtout pas à votre représentation !).

Privilégiez des boissons et aliments sains

Nous vous conseillons de ne pas consommer de caféine, pour éviter d’augmenter votre nervosité, votre stress et votre trac. Nous vous recommandons également de manger des fruits et légumes la veille et le jour J pour favoriser une meilleure digestion et un sentiment de bien-être. Les fruits et légumes sont d'importantes sources de minéraux, d'oligo-éléments, de fibres, et de vitamines (des groupes A, B, C, E, K...) dont de nombreuses sont réputées pour soulager le stress et nous calmer en cas d'épisodes anxieux. Le légume par excellence à privilégier contre le stress et le trac, est l’épinard !
Nous vous conseillons également de consommer au choix, du poisson gras, des œufs ou de l’avocat pendant les repas. En boisson, favorisez l'eau et les tisanes à base de camomille, d'aubépine, de valériane, de passiflore, de rhodiole ou encore de ginseng qui ont des vertus anxiolytiques déstressantes, calmantes et apaisantes.
Et enfin en sucré, mangez du chocolat, des amandes et des myrtilles !

Pratiquez autant que possible

Pour ressentir le moins de trac possible, il faut que vous soyez confiant. Pour cela, il n’y a pas de secret, il faut que vous répétiez encore et encore votre texte. Entraînez-vous jusqu’à connaître votre texte par cœur et retenez également la réplique précédente pour savoir quand vous devez intervenir. Répétez devant votre miroir, vos amis, votre famille ou vos peluches. Il vous faut un public pour vous mettre en condition !

Parlez de votre trac

Cela ne sert à rien de cacher votre nervosité et votre trac, vous n’allez que plus contracter vos muscles et perdre de l’énergie pour vous ressaisir. Le fait d’en discuter avec vos collègues ou vos partenaires va vous prouvez que vous n’êtes pas seul(e) et vous pourrez même bénéficier de bons conseils. Pour certaines personnes, le fait de faire des blagues peut aider à se détendre. Le rire est d’ailleurs très bénéfique pour lutter contre le trac. Cela va vous relaxer et vous faire même oublier votre trac.

Apprenez à improviser

L’improvisation est une discipline très pratiquée au théâtre et c’est également une très bonne méthode pour sauver un oubli de texte ou une erreur d’un partenaire par exemple. Si vous savez improviser, vous serez automatiquement moins stressé avant de monter sur scène. Le fait d’oublier votre texte ne vous paralysera pas et vous saurez rattraper la situation sans que le public ne s’en rende compte. L’improvisation vous aide à vous rendre compte que vous pouvez parfois perdre le contrôle sur scène. Ce n’est pas grave, il vous suffit de réagir ! Être parfait sur scène n’est pas ce qui compte vraiment, il faut être réactif. Votre public ne connait pas à l’avance votre représentation. Si quelque chose d’inhabituel se produit, ne soyez pas surpris et gérez la situation en improvisant.

Nous espérons vous avoir donné les meilleurs conseils pour appréhender votre trac, et vous encourageons à les pratiquer pour votre bien-être !