🗞 News

Le jour où notre serveur OVH a brulé

Damien

13 janvier 2021

🕓 2 minutes

Notre serveur part en fumée

Le jour où notre serveur OVH a brulé

Mercredi 10 mars.
6:32

Je suis réveillé tôt ce matin là et avant de me lever pour faire bouillir l'eau du thé, je jette un oeil machinal sur mon portable posé sur la table de nuit en mode silencieux depuis la veille. Quelque chose attire vaguement mon attention : un chiffre rouge beaucoup trop important. Ce sont les alertes techniques de la nuit. C'est rare, mais cela peut arriver : un serveur qui bloque, une tâche qui s'éternise … Ce n'est jamais bien grave et le retour à la normal se fera entre les doigts magiques de Colin avant 9h. Par acquis de conscience, j'ouvre quand même l'ordinateur. Effectivement, les demandes de vocalisation sont bloquées depuis 0:50.
J'envoie un message laconique à Colin, je sais qu'il le lira à son réveil.

7:00
Le sachet de thé se diffuse depuis trop longtemps dans l'eau noire qui tiédit déjà. L'ordinateur est posé sur la table de la cuisine. Je suis perplexe…

J'ai suivi le fil des anomalies, au cas-où. Je suis arrivé à la conclusion qu'un serveur était "tombé". C'est un serveur de l'architecture Imparato qui s'occupe, notamment, de vocaliser les répliques des textes. Je me suis connecté sur l'interface OVH pour le relancer et j'ai maintenant un message d'erreur surprenant : 'Une erreur est survenue lors de la demande de redémarrage'

Ça ne peut pas arriver un serveur qui s'arrête et ne veut pas se relancer ! J'ouvre un ticket d'incident auprès d'OVH et je me refais un thé.

8:00
Je vais prendre mon bus d'ici 10 minutes pour rejoindre Marion sur le Vieux-Port. Je jette un coup d'oeil sur les news et bim !

le figaro feu ovh
Colin me fait rapidement savoir qu'il fait le max pour voir comment gèrer le problème. Ça me rassure, je sais qu'il va faire des miracles. Le serveur incriminé est critique pour nous, non pas pour les données qu'il contient, mais sa fonction est centrale.

9:10
On arrive à Now Coworking et notre bureau nous offre une vue superbe sur le Vieux-Port.
vue sur le vieux port un beau matin de mars depuis Now Coworking

10:00
Colin est "sur la brèche".

Il est en train de remonter un serveur en urgence pour déployer la partie du logiciel Imparato qui s'est envolé en fumée. De mon coté, je crée un article sur notre support où je donne l'état de nos services et je termine de configurer l'envoi automatique d'un email pour les utilisateurs qui lancent des vocalisations.

11:00
Le nouveau serveur fonctionne et toutes les vocalisations en attentes ont été traitées.

On souffle.

Merci Colin !

14:00
Les emails sur notre nom de domaine imparato.io ne sont pas encore rétablis, mais c'est un moindre mal. On a repris notre activité comme si rien ne s'était passé. On se demande ce que notre serveur OVH est devenu …

Nos emails seront rétablis dans la soirée.

Samedi 13 Mars

8:00

Je reçois cet email d'OVH …
ovh courrier

et après une rapide vérification …
ovh sgb1 post mortem

… je comprends que notre serveur est "vraiment" parti en fumée.






Nous avons pu rétablir notre service Imparato en quelques heures pour servir au mieux nos utilisateurs. Beaucoup n'ont pas eu cette chance. Nous sommes solidaires avec OVH mais également avec toutes les entreprises qui ont subi une perte pendant ces incidents ❤️